lycee_ferdinand_foch_rodez_voyage_espagne_001

A nous L’Andalousie ! (Avant le départ)

Après un échange épistolaire et de nombreux partages via les réseaux sociaux, les lycéens de la section européenne d’espagnol du lycée Foch de Rodez, vont effectuer un séjour chez leurs correspondants du lycée Bembézar d’Azuaga.

Ils partiront sur les traces de l’AL ANDALOUS à la découverte de l’art Mudéjar et de l’architecture arabo-andalouse et retrouveront l’héritage hispano-romain dans la ville de Mérida.

En plus des visites à Cordoue et Séville, les jeunes lycéens seront en « immersion totale » : ils participeront aux cours de leurs correspondants, ainsi qu’à la préparation du carnaval local qui aura lieu le 28 février, fête de l’Andalou et jour de retour pour les jeunes Aveyronnais

Cependant, leur aventure ne s’arrêtera pas là : elle continuera avec la venue des élèves espagnols à Rodez, qui, à leur tour, viendront partager les journées de lycée Foch et la vie quotidienne en Aveyron.

Les élèves de Foch reçus comme des rois ! (Retour de voyage)

La classe de section Euro du lycée Foch est revenue du séjour linguistique dans le Sud de l’Espagne :

« C’est avec un grand bonheur que nous avons partagé une semaine chez nos correspondants espagnols d’Azuaga, et c’est dans les larmes que nous les avons quittés ! »

« Dès notre arrivée nous avons vécu au rythme espagnol dans les familles des correspondants, nous nous sommes sentis aimés comme un enfant de plus.

Mais la grande surprise a été l’accueil au lycée : après la bienvenue souhaitée par le directeur, un petit déjeuner avec des churros nous attendait à la cafétéria du lycée.

Dans la semaine nous avons participé aux activités des lycéens : cours, atelier photo, informatique, préparation du carnaval, match de foot amical… Mais aussi aux visites culturelles des villes : Cordoue, Séville et Mérida.

Ce ne fut pas facile de les quitter et de repartir pour l’Aveyron, surtout après un au revoir chaleureux avec la participation des familles au lycée, qui nous avaient préparé une paëlla et une multitude des plats typiques ; Même les desserts étaient au rendez-vous et rivalisaient d’originalité et traditionalisme ».

« Nous les attendons maintenant pour le 7 avril, jour de leur arrivée parmi nous, et nul ne doute que nous leur ferons goutter notre traditionnel aligot Aveyronnais ! »

Marisol Garcia Vicente

A nous L’Andalousie !