lycee_ferdinand_foch_rodez_voyage_geneve

Trente-trois élèves de seconde du lycée Foch, suivant l’enseignement de détermination MPS (méthodes et pratiques scientifiques), accompagnés d’un groupe de neuf étudiants de 3ème année en physique de l’Université Champollion d’Albi sont allés à Genève au CERN (Centre Européen de la Recherche Nucléaire).

Cette visite fait suite à la venue de Monsieur Michel Spiro (Président du conseil du CERN jusqu’en janvier 2013) au lycée Foch en Avril 2013, lors de laquelle il avait donné deux conférences sur la notion de ‘l’infiniment petit’. M. Spiro avait alors proposé de travailler le sujet de manière plus approfondie et pour cela avait proposé une visite privée à titre exceptionnel du site du CERN de Genève.

Depuis la rentrée de Septembre, les lycéens ont préparé cette visite avec l’aide de leurs ainés d’Albi, le tout sous la houlette de leur professeur de physique-chimie, Mme Christine Payrau. Leur professeurs de mathématique Mme Nathalie Lenoir-Manac’h et leur professeur d’Anglais M Remi Moreau se sont également associés au projet ainsi que l’association Science en Aveyron.

Ce projet fait partie des projets d’avenir financés par la région.

A Genève, après la conférence d’introduction par M. Spiro, le point d’orgue de la visite au CERN fut sans nul doute l’accès, réservé à de rares privilégiés, au détecteur CMS (solénoïde compact à muons) installé sur l’anneau du LHC (grand collisionneur de hadrons). Ce détecteur hors du commun est un véritable titan (longueur 21,5m, diamètre 15 m, et masse 12 500 tonnes) qui a permis de découvrir l’une des clefs de voûte de la physique des particules pour décrire le monde de l’infiniment petit, et plus particulièrement le Boson de Higgs (Prix Nobel 2014).

La venue au CERN fut aussi l’occasion pour les élèves d’avoir une visite guidée de la ville de Genève ainsi que du siège européen de l’ONU.

Ce voyage fut, de l’avis de tous, une très grande réussite ainsi qu’une très belle expérience scientifique qui aura certainement ouvert de nouveaux horizons aux scientifiques en herbe.

Voyage des élèves du lycée Ferdinand Foch à Genève : à la rencontre de l’infiniment petit